Photovoltaïque agricole - Réparation / installation toiture solaire

Agriwatt sécurise votre investissement énergétique

.

Agriwatt toujours présent à vos côtés !

Avec plus de 250 installations suivies à ce jour, Agriwatt reste votre plus solide partenaire...

Toute l'expérience Agriwatt à votre service

.

Une intervention efficace sur tout type d'installation

Dépannage après expertise de votre installation photovoltaïque. Avec plus de 200 modèles de panneaux en stocks,  40 modèles d'onduleurs ...
En savoir plus

.

Contactez nous

- Votre installation est-elle à son maximum de production ?
- Votre visite technique est-elle à jour pour votre assurance ? 

Tél. 09 61 65 74 87 Appel local

Agriwatt Avis des agriculteurs

PDFImprimerEnvoyer

« J’ai investi dans le photovoltaïque afin de m’assurer un complément de retraite »

M. Thiéblemont, éleveur en Haute-Marne, a investi l’an dernier dans une centrale solaire, qu’il a installé sur une fumière, construite elle-même dans le cadre de la mise aux normes des bâtiments d’élevage. Un bâtiment qui lui a coûté cher, mais qu’il a su retourner en sa faveur et qui lui assurera d’ici une dizaine d’années un complément de retraite.

Fiche exploitation :

*Exploitation en GAEC

*Commune : Lechères sur Blaiseron (Haute-Marne)

*exploitation vaches laitières, production 500.000 L lait, 60 vaches laitières

*213 ha SAU, dont 170 ha cultures et 43 ha prairies

*main d’œuvre : 2 associés + 1 salarié temps plein

C’est en mars 2011, lorsque les contraintes d’installation des panneaux photovoltaïques limités aux bâtiments fermés, sont levées, que Christophe Thiéblemont, éleveur en Haute-Marne, a franchi le cap. Il décide alors d’installer 250 m2 de panneaux solaires sur sa fumière, recouvrant ainsi tout un pan de sa toiture. La centrale a été depuis installée et mise en route, en janvier 2012. Son choix s’est porté sur ce bâtiment et non, comme c'était prévu au départ, sur le hangar à stockage des fourrages, ce dernier étant moins haut et fermé.


Grâce à cet investissement, l’éleveur a donc finalement réussi à transformer ce qui était plutôt vécu comme une contrainte au départ – la mise aux normes avec la gestion des effluents – en une opportunité pour son exploitation. « L’idée de départ était d’obtenir à terme une rente pour compléter notre retraite, une fois l’investissement remboursé », confirme Christophe Thiéblemont. Ce délai, il l’a estimé à environ douze ou treize ans avant que la centrale ne commence à lui procurer un revenu, mais qui pourrait être raccourci. La production solaire relevée les trois premiers mois est en effet de + 25% par rapport aux prévisions; si elle continue à ce rythme (voir encadré 2), le retour pourrait être plus rapide.

Encadré 2 - Calcul économique

*surface totale = 250 m2, soit 35.880 kW/an de production prévisionnelle

*montant total de l’investissement = 80.000€

=> A un prix de rachat de 0.3035€/kWh => gain de 10.900€/an

- frais divers, assurance, location compteur, maintenance : environ 1.000€/an

=> retour d'investissement avant impôt et cotisations10.000€/an

=> au bout de 12 ans, l’investissement est rentabilisé. Au-delà gain brut de 10.000€/an.

Un investissement qu’il a pourtant réalisé et chiffré avec les nouveaux tarifs en vigueur, pourtant beaucoup moins intéressants que les précédents, son prix de rachat par EDF étant de 30 ct/kWh. Preuve donc que l’on peut encore trouver de la rentabilité pour des projets photovoltaïques avec les nouveaux tarifs…« Le photovoltaïque peut aider à participer à la mise aux normes, conclut l’éleveur ; pour ceux qui ont cette contrainte, ou alors des travaux à faire, je ne leur conseille pas d’en mettre à tout prix, mais au minimum de se poser la question d’en installer ! ».

Newsflash

Suivi installation solaire et contrôle technique

 

Les centrales solaires photovoltaïques de fortes puissances dégagent beaucoup d'énergie avec un flux électrique important. Par exemple, les connecteurs des boitiers électriques sont soumis à des efforts physiques importants avec un déserrage possible des borniers, pouvant être la cause de dysfonctionnements .

 
Top